August 8, 2022

ACN News

Area Control Network News | Breaking News

La Russie ne peut pas masquer sa responsabilité dans la crise alimentaire mondiale à coup de désinformation – United States Department of State

« Au même titre que sa décision de déclencher cette guerre injustifiée, la responsabilité de l’interruption de ces approvisionnements et celle des souffrances causées dans le monde entier incombent directement et uniquement au gouvernement russe »
le secrétaire d’État Antony Blinken, le 18 mai 2022

Mentir au monde sur la sécurité alimentaire mondiale

La guerre illégale et non provoquée du président russe Poutine contre l’Ukraine a des effets catastrophiques sur l’Ukraine , les pays voisins et les populations du monde entier. La guerre du Kremlin en Ukraine sème la mort et la destruction : elle tue des milliers de civils , déplace des millions de personnes , fait des réfugiés de millions d’autres et inflige d’immenses dégâts aux infrastructures civiles. Les effets dévastateurs de l’agression russe perturbent l’économie ukrainienne , ce qui exacerbe l’insécurité alimentaire mondiale. L’Ukraine a longtemps été le « grenier à blé de l’Europe  », nourrissant  des millions de personnes à travers le monde. Elle est l’un des principaux fournisseurs de céréales de dizaines de pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Aujourd’hui, après l’invasion massive lancée par la Russie le 24 février, le grenier à blé qu’était l’Ukraine se trouve « en situation de pauvreté alimentaire  », mais le gouvernement russe emploie la désinformation pour induire le monde en erreur quant aux causes de cette crise.

L’insécurité alimentaire s’est accrue en raison de la guerre de choix de Poutine. Contrairement à ce qu’affirme le Kremlin, elle n’a pas été causée par les sanctions que les États-Unis et de nombreux autres pays ont imposées en réponse à l’agression horrible de l’Ukraine par la Russie. L’insécurité alimentaire était en hausse avant l’invasion russe, et la guerre de Poutine a exacerbé cette tendance. La Russie a posé des mines  dans les champs de céréales ukrainiens, attaqué  les navires marchands dans la mer Noire et empêché  les Ukrainiens d’exporter leurs céréales. En outre, la Russie pille les céréales ukrainiennes à son profit ; elle les volent  dans les entrepôts ukrainiens, selon des sources fiables. Toutes ces actions ont aggravé l’insécurité alimentaire dans le monde.

À l’inverse, les États-Unis et leurs partenaires ont pris grand soin d’éviter d’aggraver l’insécurité alimentaire. Les sanctions américaines, par exemple, sont spécifiquement rédigées de manière à prévenir l’insécurité alimentaire : elles comprennent des exceptions pour les produits agricoles  et permettent les transactions liées à l’exportation et à la réexportation de denrées alimentaires en direction et en provenance de la Russie, même si elles font intervenir une personne ou une entité sanctionnée. De plus, les États-Unis se sont engagés  à fournir cette année une aide alimentaire humanitaire à hauteur de 2,6 milliards de dollars afin de réduire la faim dans le monde, et 5 milliards de dollars de plus seront ajoutés au cours des cinq prochaines années.

Le rejet de la responsabilité sur les autres et ce que le Kremlin espère accomplir

Les dirigeants du gouvernement de la Russie, les médias financés par l’État russe et les diffuseurs de la désinformation alignés sur la position du Kremlin tentent de détourner l’attention  quant à la responsabilité de la Russie dans l’aggravation de l’insécurité alimentaire mondiale en pointant du doigt les sanctions, « l’Occident » et l’Ukraine. En fait, la vaste campagne de désinformation menée par le Kremlin et ses alliés cible principalement  les régions les plus touchées par la crise : le Moyen-Orient et l’Afrique. Ces fausses informations sont amplifiées par des organes de presse publiques contrôlés par le Kremlin, tels que RT Arabic  et RT en Français , ainsi que par les médias d’État  de la République populaire de Chine (RPC).

Comme dans le cas des fausses informations sur les armes biologiques en Ukraine , les principaux diplomates de la Russie et ses ambassades diffusent de la désinformation et concentrent souvent leurs efforts sur le public africain et du Moyen-Orient. Voici quelques fausses allégations récentes :

  • La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié le blocus russe des céréales ukrainiennes de « désinformation occidentale et ukrainienne  ».
  • Dans son discours du 19 mai au Conseil de sécurité des Nations unies sur le conflit et la sécurité alimentaire, l’ambassadeur de la Russie aux Nations unies Vassili Nebenzya a accusé l’Europe « d’amasser » les céréales ukrainiennes et de prendre part à des échanges de « céréales contre des armes  » avec Kyiv.
  • L’ambassade de Russie en Égypte a mis en cause les « sanctions unilatérales illégales  », tandis que l’ambassade de Russie au Zimbabwe a allégué « une ingérence occidentale  » dans les pays du Sud.
  • Dans son discours du 25 mai à l’occasion de la Journée de l’Afrique, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a tenté  de délégitimer l’Ukraine et a appelé instamment les ambassadeurs africains à Moscou à exiger le retrait des sanctions « illégales et antirusses » afin de renforcer la sécurité alimentaire.
  • OneWorld , un site web lié au renseignement militaire russe, selon  des responsables américains, s’est fait l’écho des affirmations de Lavrov, accusant le président Zelensky de soutenir un « cartel alimentaire mondial  » aux mains des États-Unis qui exercera un contrôle sur l’offre alimentaire mondiale en en faisant sa « nouvelle arme hybride  » contre les régions du Sud.
  • Dans une interview du 26 mai avec RT Arabic, le ministre des Affaires étrangères Lavrov a accusé  l’Occident de néo-colonialisme et de faire du chantage aux pays africains et arabes afin qu’ils s’associent aux sanctions « antirusses », son but étant de renforcer la solidarité face à ce que la propagande russe appelle « l’Occident impérial  ».

Cette désinformation vise à la fois à dissimuler la culpabilité de la Russie et à persuader les dirigeants des pays à risque de soutenir la fin des sanctions imposées pour mettre fin à la guerre injuste et cruelle de la Russie en Ukraine.

Conclusion : à qui incombe vraiment la responsabilité ?

Les tentatives faites par le gouvernement russe pour rejeter sur autrui  sa responsabilité dans l’aggravation de la crise du système alimentaire mondial sont répréhensibles. Cette crise est vivement ressentie dans de nombreux pays du Moyen-Orient et d’Afrique qui importent au moins la moitié de leur blé d’Ukraine. Selon le Programme alimentaire mondial, des millions de personnes risquent  de souffrir de famine et de malnutrition dans ces régions parce que la guerre irresponsable de Poutine fait augmenter le prix du pain, ce qui pénalise les familles les plus vulnérables. « La Russie est la seule responsable de cette crise alimentaire (…) quoi qu’en dise la campagne de mensonges et de désinformation du Kremlin », a déclaré  le président du Conseil européen, Charles Michel, au moment où le représentant de la Russie à l’ONU, l’ambassadeur Nebenzya, a quitté précipitamment  la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, le 6 juin 2022.

Le gouvernement russe continue  de diffuser de la désinformation sur les conséquences désastreuses de sa guerre injustifiée, notamment pour ce qui est de l’insécurité alimentaire mondiale. Le gouvernement russe doit cesser de se servir de la nourriture comme d’une arme  et permettre à l’Ukraine d’expédier ses céréales en toute sécurité afin que des millions de personnes souffrant de la faim au Moyen-Orient et en Afrique puissent être nourries.

Source: U.S. Department of State

Hits: 0

RSS Domain names for sale

World News

Demonstrators lit fires near the Israeli Defense Force’s (IDF) Hawara checkpoint in Nablus, West Bank, on Sunday, August 7, in protest against Israeli attacks on...

A royal insider has claimed that the palace is tempting Prince Harry back to the UK with a special trip. News Source: news.com.au

The U.S. Senate on Sunday passed a sweeping $430 billion bill intended to fight climate change, lower drug prices and raise some corporate taxes, a...

Colombia’s first leftist president was sworn into office Sunday, promising to fight inequality and heralding a turning point in the history of a country haunted...

Mexican President Andres Manuel Lopez Obrador called Sunday for intensified efforts to save 10 workers trapped in a flooded coal mine, during a visit to...

Canadian hospitals are struggling to cope with staffing shortages, growing wait times, and in some cases closing units altogether. “We are seeing rural ERs and...

One week into August and the weather is taking a dangerous turn with hot, dry conditions fuelling wildfires. Across this country, blazes are burning out...

There seems no end to relentless Russian shelling in Ukraine and in amid renewed pounding from Moscow, Kyiv claims that the shelling at Zaporizhzhia nuclear...

Harry Styles encouraged a fan to propose to his girlfriend mid-show during his Lisbon concert on July 31, viral video shows. Footage taken by Victoire...

Military News

Carrier Air Wing (CVW) 8 conducts flight operations with USS Gerald R. Ford (CVN 78) in the Atlantic Ocean in prior to its maiden deployment....

PACIFIC OCEAN (July 28, 2022) Ships sail in formation during Exercise Rim of the Pacific, July 28. Twenty-six nations, 38 ships, three submarines, more than...

PACIFIC OCEAN (July 28, 2022) Ships sail in formation during Rim of the Pacific (RIMPAC) 2022, July 28. Twenty-six nations, 38 ships, three submarines, more...

America's #USArmy is very busy — here are 5 things to know for this month. Join us each and every month for an update on...

POHAKULOA TRAINING AREA, Hawaii (July 16, 2022) - U.S. Marines with 1st Battalion, 12th Marines, 3rd Marine Division, conduct live fire training with the M777...

Welcome to stories of hope. A podcast that addresses the real issue of #suicide in the #Army. Listen in to conversations with Soldiers who have...

#CallToService | #ServeWithUs About the U.S. Army: The Army Mission – our purpose – remains constant: To deploy, fight and win our nation’s wars by...

In this week’s look around the Air Force, Lt. Gen. B. Chance Saltzman is nominated to be the new Chief of Space Operations, a new...

#ForgedByTheSea Faces of the Fleet Ep. 06: Life Preserver: Jamison Ware Can selflessness be taught? This sailor has always heard the call to help others,...

All rights reserved. © 2021 ACN NEWS
All Rights Reserved © ACN 2020

ACN Privacy Policies
ACN TOS
Area Control Network (ACN)
Area Control Network
Area Control Network Center